Qu’est-ce que la numismatique ?

Qu’est-ce que la numismatique ?

La numismatique est la science des monnaies et des médailles.  Rappelons que le terme Numisma signifie : pièce de monnaie. Pratiquée depuis l’Antiquité, elle est très utile pour les archéologues et les historiens. La numismatique est également très prisée par les collectionneurs appelés numismates. La valeur d’une pièce de collection n’est pas en rapport avec sa valeur initiale, mais varie en fonction de sa rareté et de la fluctuation du marché. L’intérêt du numismate peut être historique, artistique, culturel… 

L’apport précieux des numismates dans l’histoire

Il a toujours été courant entre souverains et personnages influents de différents pays de s’offrir une pièce de collection afin de faciliter la conclusion d’un accord commercial. Ainsi, les premiers collectionneurs de pièces de monnaie comprenaient des papes, des nobles et des empereurs. Parmi les plus célèbres numismates, on trouve Pétrarque, César Auguste, la reine Christine de Suède, le pape Paul III, Charles VI du Saint-Empire, le roi d’Angleterre George III, le roi Farouk d’Égypte, ou le prince Rainier III de Monaco.

Guillaume Budé écrivit en 1514 un livre très documenté intitulé De Asse et Partibus eius libri V (« Les Cinq Livres de l’As et ses fractions ») qui marqua l’histoire de la numismatique. Il s’agit d’une vaste étude de l’économie depuis l’Antiquité, composée de chapitres consacrés à la Grèce classique, à l’Orient (Égypte, Perse et Palestine biblique) et surtout au monde romain. Ce livre contient des données très détaillées sur la monnaie et revêt un intérêt capital pour les historiens.

À partir des années 1800, des sociétés professionnelles d’envergure ont commencé à fleurir, avec notamment la Royal Numismatic Society en Angleterre et l’American Numismatic Society fondée à New York.

La numismatique aujourd’hui

En France, comme partout dans le monde, le cabinet numismatique permet au numismate de faire évaluer sa monnaie et de trouver de nouvelles pièces pour étoffer sa collection. Internet a également facilité les échanges au niveau international.

Le célèbre numismate américain Eric P. Newman a fait un legs important à l’Université de Washington à Saint Louis pour développer une base de données d’articles de recherche, de livres et de périodiques, connue sous le nom de Newman Numismatic Portal. Des documents sont ajoutés presque quotidiennement et peuvent être consultés librement par tout numismate. Le NNP a pour vocation de devenir la ressource principale et la plus complète en matière de recherche numismatique malheureusement essentiellement sur la numismatique américaine. 

Chaque numismate peut choisir son type de collection, en fonction de ses moyens financiers et de ses intérêts personnels. Certains s’intéressent à l’histoire, d’autres à la géographie ou au type de métal. Un numismate peut également se spécialiser en ne collectionnant qu’un type unique d’objet : billet, jeton, médaille, pièce commémorative ou pièce de collection.

Les spécificités du numismate

On distingue trois spécificités au sein de la numismatique. 

1. La paranumismatique

La paranumismatique est l’étude des objets ressemblant à des pièces de monnaie, tels que les jetons, les médailles et autres objets utilisés pour le commerce ou comme souvenirs commémoratifs. 

Un large sous-ensemble de paranumismatique se concentre sur les récompenses militaires et les médailles commémoratives. Les experts cataloguent généralement ces objets en fonction de la guerre ou de l’excursion militaire qu’ils commémorent. Par exemple, la Seconde Guerre mondiale compte un très grand nombre de récompenses et de médailles militaires. 

La paranumismatique présente un immense intérêt historique.

2. La billetophilie

La billetophilie est l’étude de la monnaie de papier et des billets de banque. Il existe une grande variété de papier-monnaie qui a été émis à titre privé, par des institutions bancaires publiques et des gouvernements nationaux.

Vous pouvez découvrir l’ensemble de nos billets de collection, en cliquant ici.

La billetophilie est naturellement beaucoup plus récente, car l’apparition du billet de banque est plus tardive que celle de la monnaie.

3. La scripophilie 

La scripophilie est l’étude et la collection d’actions et d’obligations. Les certificats d’actions et de dettes sont généralement des œuvres d’art complexes qui ont une signification historique. De nombreuses personnes les collectionnent en raison de leurs magnifiques gravures.


Découvrez sans plus attendre toute notre collection de monnaies !

La disparition du franc CFA en Afrique de l’Ouest

La disparition du franc CFA en Afrique de l’Ouest

Le franc CFA est né en 1945. Son sigle signifiait à l’origine Franc des Colonies Françaises d’Afrique. Il remplace alors les émissions de la Banque de l’Afrique de l’Ouest – BAO

La monnaie qui va disparaître a aujourd’hui cours dans huit pays de l’Afrique de l’Ouest. Les six pays d’Afrique Centrale qui forment une zone monétaire distincte et utilisent également le franc CFA ne sont pas actuellement concernés par cette réforme.

Ce virage historique a valeur de symbole, car il acte définitivement l’émancipation des pays concernés. Voyons le mécanisme concret qui se met actuellement en place pour assurer la transition entre le FCFA et l’Eco.

Les pays concernés par la disparition du franc CFA

Le franc CFA était le symbole des colonies françaises. En 1960, avec la fin des colonies, il était déjà devenu Franc de la Communauté Financière Africaine, mais les Africains souhaitent faire disparaître tous les vestiges des colonies françaises et de ce que l’on appelait péjorativement la Françafrique. 

 Les huit pays de l’Afrique de l’Ouest concernés sont le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. La monnaie devient l’Eco et elle dépassera la zone du FCFA en devenant la monnaie unique de la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest, la Cédéao, qui regroupe quinze pays.

La fin du dépôt des réserves de change en France

Jusqu’à 2020, la Banque Centrale des États d’Afrique de l’Ouest (la BCEAO) était tenue de déposer la moitié de ses réserves de change à la Banque de France. Cette obligation a pesé lourd dans la balance qui a aboutit à la disparition de franc CFA, car ses détracteurs y voyaient là un geste paternaliste humiliant de la France, vis-à-vis de l’Afrique.

Soucieux d’affirmer leur indépendance financière, en plus de leur indépendance politique, les partisans de l’Eco se réjouissent de la fin de cette obligation qui donnera tout pouvoir à la BCEAO, et ainsi, la possibilité de placer ses avoirs dans les actifs de son choix.

Le retrait de la France de l’Union Monétaire Ouest Africaine

La France disposait jusque-là de représentants au Conseil d’Administration et au Comité de Politique Monétaire de la BCEAO et à l’UMOA (l’Union Monétaire Ouest Africaine). Désormais, elle se retire totalement de toutes ces instances, afin de couper court à tous les reproches qui lui étaient adressés, l’accusant d’ingérence.

La BCEAO et l’UMOA prendront l’intégralité de leurs décisions, sans aucune intervention de la France.

La parité fixe avec l’euro demeure

Dans le souci de ne pas créer de risque d’inflation démesurée – comme c’est le cas dans certains autres pays africains – la parité fixe avec l’euro demeure. Elle est actuellement de 655,96 francs CFA pour 1 euro.

La conservation de la parité est loin de faire l’unanimité au sein de la communauté des économistes africains. Certains estiment en effet que l’arrimage à une monnaie forte comme l’euro est préjudiciable pour l’économie des pays africains concernés. Leur souhait est de miser sur l’emploi et la croissance économique, et moins se soucier des problèmes d’inflation. Pour eux, la stratégie la plus judicieuse consisterait à indexer l’Eco sur un panier des principales devises mondiales de leurs partenaires commerciaux privilégiés, à savoir le dollar, le yuan chinois et l’euro.

Cependant, il ne faut pas non plus négliger les partisans de cette parité qui pensent qu’elle apporte une stabilité et une sécurité des transactions monétaires dont ne bénéficient pas les autres pays d’Afrique. De plus, une monnaie forte évite que la monnaie locale ne devienne négligeable et que le dollar prenne le pouvoir sur l’économie. 

Et pour les collectionneurs ?

Si vous possédez déjà une collection de francs CFA, conservez-la précieusement, car elle va prendre de la valeur. Les derniers francs CFA frappés devraient également devenir des pièces particulièrement prisées des collectionneurs.

Qu’est-ce que le Libra ?

Le Libra une Simple Crypto-monnaie ?

Facebook maintient que le Libra est un « moyen de paiement mondial et une structure financière ». Plus simplement, il s’agit d’une cryptomonnaie annoncée par Facebook le 18 juin 2019. Le Libra repose sur une Blockchain, à l’instar du Bitcoin et d’autres cryptomonnaies.

Il est important de noter que le Libra n’est pas encore lancé concrètement, il n’a pas encore d’utilisateurs.

L’objectif de Facebook avec cette cryptomonnaie est de fournir une solution de paiement pour des milliards de personnes. Le Libra vise particulièrement les utilisateurs de réseaux sociaux du groupe (Whatsapp, Facebook, Instagram) qui résident dans les pays en développement. Ceux-ci sont souvent peu bancarisés et ne peuvent pas accéder aux services bancaires et financiers.

Avec Libra, un utilisateur de Facebook pourrait par exemple envoyer de l’argent à un autre utilisateur sans intermédiaire, de façon décentralisée. Ils pourront en outre faire des achats de produits sur les réseaux sociaux avec Libra.

L’Association Libra

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, n’est pas le seul acteur de Libra. Il s’agit en fait d’une association dont d’autres compagnies telles qu’Uber, Mastercard, Visa, PayPal et Spotify participent. Certaines sociétés de paiement se sont quand même retirées du projet à la suite de soulèvement de questions liées à la régulation, de la part des autorités américaines.

2020… une année qui s’annonce pleine de nouveautés pour les collectionneurs de monnaies et de billets

2020 : une année de transformation pour les collectionneurs

2020 – Faites le plein de nouveautés

Tout d’abord pour les collectionneurs de billets en euros qui attendent les premiers billets signés par Christine Lagarde.

Mais aussi pour les amateurs de monnaies avec les nouvelles émissions de la Monnaie de Paris, du Luxembourg , de Monaco et du Vatican.

Pour les collectionneurs de billets du monde de nombreux projets annoncés: pour l’Egypte, l’Argentine, le Sri Lanka, Myanmar mais aussi avec le projet Eco en Afrique qui doit remplacer le CFA.

Sans parler des projets de monnaies digitales telles le SANDDOLLAR de la banque centrale des Bahamas, des essais annoncés par la Banque de France, la Suisse, la Russie, la Chine.


Pour découvrir le projet de la Banque Centrale des Bahamas : en anglais

https://www.centralbankbahamas.com/news.php?cmd=view&id=16660


Le monde est influencé par la Révolution des Cryptos-monnaies : Bitcoin, Ethereum et l’arrivée des géants du Web avec notamment Facebook et son projet Libra..

Ainsi le Coeur des collectionneurs balance car ils pensent aussi : Or, Argent, la progression du cours de l’Or en 2019 de 20 % fait renaître un intérêt pour les métaux … à moins que vous reveniez aux fondamentaux : les Antiques, les monnaies de qualité ont elles aussi fortement augmentées en 2019 …

L’année 2020 sera donc longue, pleine de surprises, et nous allons vivre cette année avec vous en essayant de vous accompagner au mieux que vous soyez collectionneurs de monnaies, de billets ou simple amateur


Pour découvrir nos dernières nouveautés :

https://www.numiscollection.com/cat-les-thematiques/nouvelles-emissions-du-monde-2017-2019/


Grace Kelly (1956-1982) – Princesse de Monaco

Grace Kelly (1956-1982) – Princesse de Monaco

Grace Patricia Kelly (1929-1982) est une actrice américaine, devenue princesse de Monaco par son mariage avec Rainier III en 1956 sous le titre de : Son Altesse Sérénissime la princesse Grace de Monaco.

 

Bio de Grace Kelly :

Grace Kelly, actrice

Née à Philadelphie.

Elle débute dans des pièces de théâtre, puis en 1950 en apparaissant dans plusieurs séries télévisées et films.

Le crime était presque parfait d'Alfred Hitchcock lance définitivement sa carrière. Le « maître du suspense » la dirige à deux autres reprises, dans Fenêtre sur cour et La Main au collet. Elle remporte l'Oscar de la meilleure actrice pour Une fille de la province en 1955.

En 1956, à 27 ans, elle met fin à sa carrière d’actrice pour épouser le prince Rainier III de Monaco avec qui elle aura trois enfants : Caroline, Albert et Stéphanie.

Elle meurt le des suites d'un accident de voiture survenu la veille.

Source : wikipedia

 

La 2 Euro Grace Kelly 2007 : La Plus Rare et la plus convoitée des 2 Euros

  • Le destin tragique de la Princesse
  • Son passé d'Actrice Star américaine sont certainement en grosse partie responsable de la grande popularité de cette pièce
  • Emise en 2007 en mémoire des 25 ans de sa disparition
  • Un tirage limité : 20.001 ex

La 10 Francs 1982 : La pièce la moins chère à l'effigie de la Princesse

  • émise en 1982 juste après sa disparition
  • tirage limité : 30.000 ex
  • fabriquée en cupro-nickel-alu
  • diamètre 26 mn

Découvrez  nos billets et monnaies de Monaco sur notre boutique en ligne.