L’animal qui apparait sur le nouveau billet de 200 Reais brésilien

L’animal qui apparait sur le nouveau billet de 200 Reais brésiliens n’est en réalité pas un loup. 

L’animal représenté sur les nouveaux billets de 200 Reais brésilien n’est pas ce que l’on croit. En effet, contrairement à ce que son nom laisse entendre le loup à crinière (Chrysocyon brachyurus) n’est pas un loup. Bien que ressemblant à un chien ou un grand renard, le loup à crinière forme sa propre espèce et est génétiquement distinct de tout les autres canidés. Il est le seul représentant de son genre et son plus proche parent est le chien des buissons, un autre canidé peu connu d’Amérique du Sud.

Il est le plus grand canidé indigène d’Amérique du Sud et se distingue de ses compères canins de part son pelage doré et son allure particulière: il peut mesurer jusqu’à  1 m de hauteur et son poids peut atteindre jusqu’à 23 kg. C’est une espèce omnivore qui se nourrit de fruits en importante quantité; son plat préféré est la « pomme du loup » à qui il a même donné son nom. Il se nourrit également d’oiseaux, d’insectes, petits mammifères et reptiles. 

Loup à crinière

C’est une espèce en risque d’extinction, avec seulement 17 000 loups à crinières adultes répartis dans toute l’Amérique du Sud. Il peut être observé principalement au Brésil et en Uruguay dans les zones de végétation ouverte (champs et savanes).

Leur population s’est considérablement réduite, principalement à cause de la déforestation, de la chasse ainsi que de l’expansion de l’agriculture (notamment du aux attaques occasionnelles des loups à crinière sur les animaux domestiques). C’est une espèce en déclin qui fait l’objet d’un plan d’action national dont l’objectif est leur conservation. 

Source: oeco.org.br

Avatar

Marie Perez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Back to top