Louis-Antoine de Bougainville

Explorateur Français (1729-1811)

Bio de Louis-Antoine de Bougainville

Né en 1729 à Paris, Louis-Antoine de Bougainville est le fils d’un notaire de la ville de Paris. Il devient avocat, puis s’engage dans l’armée. En 1756, il fait partie de l’expédition au Canada sous les ordres de Louis-Joseph de Montcalm. En 1763, il quitte l’armée avec le grade de colonel, pour la marine où il est nommé capitaine de frégate. Il colonise l’archipel des Malouines (1763), qu’il remets aux Espagnols à la demande de Louis XV en 1765.

Il entreprend en 1766, le tour du monde qui le rendra célèbre (le premier d’un navigateur français). Il quitte Brest avec La Boudeuse et L’étoile, traverse l’Atlantique en direction du sud, fait escale au Brésil et emprunte le détroit de Magellan. Il passe par la Polynésie et fait escale en 1768 à Tahiti (nommée Nouvelle Cythère), puis aux Samoa (îles des Navigateurs), Grandes-Hébrides (nommées Nouvelles Cyclades), à l’île Bismarck (Nouvelle Bretagne), en Nouvelle-Guinée, puis finalement à l’île Maurice après avoir traversé l’océan Indien. Il franchit ensuite le cap de Bonne espérance, contourne l’Afrique et arrive à Saint Malo (France) en 1769. Le récit de son voyage, publié en 1771, sous le titre Voyage autour du monde connaît un grand succès. Ce livre développe le mythe d’un « paradis polynésien » qui suscite une réaction de Denis Diderot (Supplément au voyage de Bougainville, 1772).

Lors de l’escale au Brésil, au début du voyage, le botaniste Philibert Commerson qui faisait partie de l’expédition découvrit la fleur qu’il nomma plus tard Bougainvillée.

De 1778 à 1782, Bougainville participe à la guerre d’indépendance américaine. Il combattit l’amiral Hood, à la Martinique et prit part en participant le 5 septembre 1781 à la bataille de la baie de Chesapeake. Il rentra dans l’armée de terre avec le grade de commandant. Des projets de voyage, notamment vers le pôle Nord, lui son refusés. Fidèle à Louis XVI, il quitte la marine en 1792. Il est un temps arrêté sous la Terreur, puis retrouvera les honneurs sous Bonaparte. Il est élu sénateur en 1799 et élevé la la dignité de comte de l’empireen 1808. Il meurt à Paris en 1811, la même année son corps entre au Panthéon, son coeur est lui au cimetière de Montmartre.

Côté Numismatique :

Bougainville est présent sur plusieurs billets des Ex-Colonies Françaises :
 – Billet de 5000 Francs Pacifique pour Tahiti, Nouvelle-Calédonie, Polynésie Française :
https://www.numiscollection.com/upload/image/polynesie-francaise-5000-francs-bougainville---trois-mats---1992-alph-a5-p-image-65799-grande.jpg
https://www.numiscollection.com/upload/image/polynesie-francaise-5000-francs-bougainville---trois-mats---1992-alph-a5-p-image-65800-grande.jpg
Source : Numiscollection
Pour Information le billet présenté ci-dessous illustre l’Ouvrage du Dr Kolsky « les billets des DOM-TOM »  – 2ème Edition de 2006 – page 268.
Caractéristiques :
Année d’émission : 1970
Dimensions : 172 x 90 mm
Filigrane : Femme de profil coiffée d’un bonnet phrygien avec les Lettres RF.
Oeuvre : de Vaudiau
Recto : Bougainville , flotille de trois-mâts et sextant
Verso : Amiral Febvrier-Despointes et pirogue calédonienne.
Billet démonétisé en 2012.
Verso avec la mention Papeete pour Tahiti :
https://www.numiscollection.com/upload/image/tahiti-5000-francs-bougainville---trois-mats-p-image-66701-grande.jpg
Verso avec la mention Nouméa pour la Nouvelle-Calédonie :
https://www.numiscollection.com/upload/image/nouvelle-caledonie-5000-francs-bougainville---00-00-1982-p-image-66042-grande.jpg
Verso sans mention pour la Polynésie Française :
https://www.numiscollection.com/upload/image/polynesie-francaise-5000-francs-bougainville---trois-mats---specimen---1985-p-image-85121-grande.jpg
– Billet de 5 Francs Type 1946 pour : la Guadeloupe, Saint-Pierre et Miquelon, Martinique, Afrique Equatoriale Française, Guyane, la Réunion :
https://www.numiscollection.com/upload/image/guadeloupe-5-francs-bougainville---1946-specimen-ttb---p-image-71953-grande.jpg
https://www.numiscollection.com/upload/image/p31-5-francs--bougainville---1946-specimen-sup---p-image-82662-grande.jpg
Source : Numiscollection
Caractéristiques :
Année d’émission : 1946
Dimensions : 112 x 60 mm sauf le 5 Francs Saint Pierre et Miquelon légèrement plus petit
Filigrane : Ancre et petits bateaux
Oeuvre Recto : de G.A. Klein,FEC et B. Beltrand SC
Oeuvre Verso : de G.A. Klein,FEC et A. Chapon SC
Recto : Bougainville et une Caravelle
Verso : Antillaise s’appuyant sur une corbeille de fruits, en arrière plan une Maison qui serait selon l’ouvrage du Docteur Kolsky « les billets des DOM-TOM » : celle de Joséphine ( future épouse de Napoléon et future Impératrice)
Billet démonétisé en janvier 1964 pour la Guadeloupe, Guyane, la Réunion, et 1985 pour St Pierre et Miquelon.
https://www.numiscollection.com/upload/image/st-p-et-miquelon-5-francs-bougainville---1946----serie-b81---pneuf-p-image-97124-grande.jpg
https://www.numiscollection.com/upload/image/st-p-et-miquelon-5-francs-bougainville---1946----serie-b81---pneuf-p-image-97125-grande.jpg