Kate Sheppard

[et_pb_section bb_built= »1″ _builder_version= »3.0.106″ custom_margin= »5px|5px|5px|5px » custom_padding= »0px|0px|0px|0px »][et_pb_row custom_padding= »0px||20px| » custom_margin= »0px||0px| » _builder_version= »3.0.106″ background_size= »initial » background_position= »top_left » background_repeat= »repeat »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.106″ text_font_size= »16px » text_orientation= »center » custom_margin= »20px||| »]

Kate Sheppard

[/et_pb_text][et_pb_divider color= »#8f7c4d » show_divider= »on » divider_position= »center » divider_weight= »3″ height= »8px » _builder_version= »3.0.106″ max_width= »10% » module_alignment= »center » /][et_pb_text _builder_version= »3.0.106″ text_font= »|600||||||| » text_font_size= »18px » text_text_color= »#333333″ text_orientation= »justified »]

Kate Sheppard : 1847/1848 – 1934

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row custom_padding= »||| » custom_margin= »||| » make_equal= »on » background_color= »#ffffff » padding_top_1= »0px » padding_right_1= »0px » padding_bottom_1= »0px » padding_left_1= »0px » padding_top_2= »5px » padding_right_2= »5px » padding_bottom_2= »5px » padding_left_2= »5px » padding_2_phone= »|10px||10px » padding_2_last_edited= »on|phone » _builder_version= »3.0.106″ module_alignment= »center » custom_margin_phone= »||0px| » custom_margin_last_edited= »off|desktop »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.106″ custom_margin= »||0px| » custom_padding= »5px|5px|0px|1px »]

Bio de Kate Sheppard

[/et_pb_text][et_pb_divider color= »#9f4436″ show_divider= »on » divider_position= »center » divider_weight= »2″ height= »0px » _builder_version= »3.0.106″ max_width= »8% » module_alignment= »left » /][et_pb_text _builder_version= »3.0.106″ custom_padding= »5px|5px|0px|1px » background_layout= »light »]

Née en 1847 ou en 1848 à Liverpool.

En 1862, son père décède, ce qui entraînera sa mère a emmener Katherine ainsi que ses frères et sœurs en Nouvelle-Zélande pour y vivre. Ils s’installent à Christchurch en 1868, là où une des sœurs de Kate habitait déjà.

Le 21 juillet 1871 elle épouse Walter Allen Sheppard, et 9 ans plus tard ils ont un fils, Douglas Sheppard.

Vers la fin des années 1880, Kate Sheppard s’implique dans la cause féministe et devient membre fondatrice de la Woman’s Christian Temperance Union, une association formée pour lutter contre la consommation d’alcool. Cette ligue prônait aussi le droit de vote pour les femmes.

En 1887 elle sera chargée du militantisme pour le suffrage féminin, afin de se faire entendre elle passe par la presse et écrit des lettres et des pamphlets qu’elle distribue accompagnée d’autre partisanes du mouvement.

En 1891 elle commence à rédiger régulièrement une page féminine pour « The Prohibitionist« , le journal du mouvement de son association.

En 1893, elle dépose une troisième pétition pour le droit de vote et cette fois-ci c’est la bonne, le Parlement votera la loi électorale de 1893 qui accorde le droit de vote aux femmes. Grâce à ses efforts, la Nouvelle-Zélande deviendra le premier pays à accorder le droit de vote aux femmes.

Après la mort de son mari en 1915, elle se remarie 10 ans plus tard avec un imprimeur féministe du nom de William Sydney Lovell-Smith. Elle mourra le 13 Juillet 1934 à Christchurch en Nouvelle-Zélande.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row custom_padding= »20px|20px|20px|20px » custom_margin= »||| » make_equal= »on » background_color= »#000000″ padding_top_1= »0px » padding_right_1= »0px » padding_bottom_1= »0px » padding_left_1= »0px » padding_top_2= »5px » padding_right_2= »5px » padding_bottom_2= »5px » padding_left_2= »5px » padding_2_phone= »|10px||10px » padding_2_last_edited= »on|phone » _builder_version= »3.0.106″ module_alignment= »center » custom_margin_phone= »||0px| » custom_margin_last_edited= »off|desktop »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text background_layout= »dark » _builder_version= »3.0.106″ text_orientation= »justified » custom_padding= »5px|5px|0px|1px »]

Une suffragette internationale :

  • En 1894, accompagnée de son mari et de son fils, elle retourne dans son pays natal, l’Angleterre. Elle participera au mouvement des suffragettes britanniques qui furent motivées par la victoire des néo-zélandaises.
  • Lorsqu’elle revient en Nouvelle-Zélande en 1895, elle lance une nouvelle campagne et milite pour que les femmes puissent maintenant se présenter aux élections.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row _builder_version= »3.0.106″][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text _builder_version= »3.0.106″]

Découvrez  nos billets avec Kate Sheppard sur notre boutique en ligne.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Equipe de Rédaction Numiscollection

Equipe de Rédaction Numiscollection

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back to top